Hello, I’m Vinch

And this is my website.

Recherche repreneur(s) pour le projet klout.be

05/12/13

This post is more than 4 years old. It might not reflect my current skills and convictions.

Vous l’avez peut-être remarqué, le classement des Belges sur Klout est down depuis un moment. Ce petit projet que j’avais développé durant la finale de Wimbledon 2011 (remportée par Novak Djokovic) utilise la version 1 de l’API de Klout. Celle-ci a été dépréciée par Klout depuis fin 2012 et il semblerait qu’elle soit totalement inaccessible depuis quelques jours/semaines. En conséquence de cela, bien évidemment, plus rien ne fonctionne.

Help wanted!

I need you!

Malheureusement, je ne pense pas encore avoir vraiment le temps, ni surtout la motivation de maintenir ce projet et de l’upgrader vers la version 2 de l’API. Je fais donc appel à toi, chère communauté débordante de talent, pour m’aider dans cette tâche !

Google Analytics me dit que vous étiez beaucoup à venir vérifier de temps en temps votre position (oui oui, nous sommes tous un peu narcissiques sur les bords :-)). Certains journalistes s’en sont même servis comme source pour publier des classements dans leurs journaux/magazines respectifs (exemple ici). J’imagine que personne ne voudra laisser un grand vide derrière lui et que chacun essayera d’éviter que ce fantastique projet sombre dans l’oubli.

Trève de plaisanterie, les sources se trouvent sur GitHub depuis toujours et je vous invite vraiment à forker le repository et à m’inonder de pull requests (désolé pour le franglais). C’est écrit en PHP tout pourri et je m’en excuse. Si vous préférez les langages de programmation plus “cools”, je ne pense pas que ce sera très long de porter le truc en Ruby ou en Python, voire en Node.js, si vous voulez vraiment être un hipster.

Je pense qu’il serait également temps que le projet dispose de sa propre URL, vous ne pensez pas ?

Je suis à votre disposition si vous avez la moindre question. Merci d’avance pour votre collaboration !

La véritable nature du bouton like de Facebook

09/07/11

This post is more than 5 years old. It might not reflect my current skills and convictions.

Il y a peu, pour un concours en ligne, nous avons utilisé le bouton like de Facebook comme un système de comptabilisation de votes. Notre intention était de récompenser les photos qui reçoivent le plus de likes via le célèbre bouton de Facebook associé à chacune d’elle. Vu qu’il est assez simple, via Facebook Graph API, de récupérer le nombre de likes associé à une URL, cela semblait à priori être une bonne idée. En voici un exemple de réponse :

{
   "id": "http://www.vinch.be/blog/2011/06/20/webmission-austin-2012/",
   "shares": 58
}

Le nombre renvoyé par shares est le même nombre qui s’affiche à côté du petit bouton en bas de cet article. Cela semble parfait pour faire un concours avec votes. Il faut simplement faire en sorte que chaque élément (par exemple, une photo) pour lequel on souhaite voter dispose de sa propre URL.

Facebook se chargera de l’unicité des votes ce qui est vraiment une bonne chose car implémenter son propre système de votes en essayant de garantir l’unicité et d’éviter la triche est toujours quelque chose de compliqué à gérer. Le gros avantage de la méthode Facebook est que chaque vote s’affiche sur le wall de la personne qui vient de voter, ce qui garantit la viralité du concours. Le seul inconvénient est qu’il faut être inscrit sur Facebook pour pouvoir voter, mais ça reste acceptable vu la popularité actuelle de ce réseau social.

Tout avait l’air génial jusqu’au moment où nous nous sommes rendus compte que le nombre renvoyé par l’API et qui s’affiche à côté du bouton ne correspond pas au nombre de gens qui ont effectivement cliqué sur le bouton like. En réalité, c’est bien plus que ça !

En nous renseignant un peu à propos du compteur de likes, nous sommes tombés sur cette méthode de l’API Facebook qui donne beaucoup plus d’informations à propos de l’URL :

<links_getStats_response xsi:schemaLocation="http://api.facebook.com/1.0/ http://api.facebook.com/1.0/facebook.xsd" list="true">
	<link_stat>
		<url>http://www.vinch.be/blog/2011/06/20/webmission-austin-2012/</url>
		<normalized_url>http://www.vinch.be/blog/2011/06/20/webmission-austin-2012/</normalized_url>
		<share_count>3</share_count>
		<like_count>32</like_count>
		<comment_count>23</comment_count>
		<total_count>58</total_count>
		<click_count>0</click_count>
		<comments_fbid>10150215870929927</comments_fbid>
		<commentsbox_count>0</commentsbox_count>
	</link_stat>
</links_getStats_response>

En réalité, le nombre 58 est le total_count et il s’agit de la somme de share_count, like_count et comment_count. Selon la documentation de Facebook, voilà ce que signifient ces trois valeurs :

  • share_count : Le nombre de fois que des utilisateurs ont partagé la page sur Facebook
  • like_count : Le nombre de fois que des utilisateurs ont cliqué sur un lien vers la page depuis un share ou un like
  • comment_count : Le nombre de commentaires que les utilisateurs ont fait sur le lien partagé

Tout cela semble nébuleux (surtout le like_count) mais d’après ce que nous avons remarqué, en plus des clicks sur le bouton like, chaque fois que le lien est partagé sur un wall ainsi que chaque fois que quelqu’un commente sur ces liens partagés, cela fait augmenter le compteur. Il semblerait même qu’à chaque fois que le lien est envoyé et cliqué dans un message privé Facebook, cela fasse également augmenter le compteur !

Bref, vous comprenez qu’en sachant tout ça, il est assez simple de booster plus ou moins artificiellement la valeur du compteur de likes. Il faudra sans doute un peu spammer vos amis, mais je suis sûr qu’ils comprendront.

Conclusion : utiliser le bouton like pour comptabiliser des votes lors d’un concours est une très mauvaise idée et je le déconseille fortement ! Je tenais à ce que vous le sachiez.