Hello, I’m Vinch

And this is my website.

Flash, c’est de la merde !

07/21/09

This post is more than 8 years old. It might not reflect my current skills and convictions.

Cette phrase, je pense que je dois l’entendre au moins trois fois par jour dans notre jeune société 1MD. Bien que nos derniers sites (Fear Tracker et The Prototype Experience) utilisent cette technologie à merveille, il serait vraiment idiot de penser que nous faisons partie d’un quelconque fan club d’Adobe ! En effet, Flash est une technologie propriétaire encore complètement imparfaite malgré ses 13 ans d’existence. L’IDE est une vraie plaie et le langage ActionScript doit quasiment être réappris à chaque nouvelle version (AS1, AS2, AS3). De plus, elle présente de profonds manquements au niveau de l’accessibilité et du référencement…

Dans ce cas, pourquoi utilisons nous cette technologie ?

Tout simplement car ce que nous voulons faire est totalement impossible avec n’importe quelle autre technologie existante… Toutes les technologies dites “standard” comme JavaScript, SVG, Canvas, les animations CSS, etc. permettent de splendides choses mais sont encore trop limitées pour l’impitoyable monde réel, et pour certaines pas encore implémentées sur tous les navigateurs du marché. A ce jour, si vous voulez faire de la 3D ou afficher de la vidéo, seul Flash vous le permet…

Et Silverlight ?

Oui, c’est vrai, Silverlight permet, à peu de choses près, de faire la même chose qu’avec Flash… Cependant, Silverlight possède tous les défauts de Flash (propriétaire, IDE défaillant, accessibilité, référencement, etc.) sans disposer de ses principaux avantages (taux de pénétration, ressources disponibles, etc.). A part quelques fans de Microsoft, personne ne développe avec cette technologie morte-née… A oublier au plus vite donc ! (là, je vais me faire des ennemis)

Mais que faire pour le référencement et l’accessibilité ?

Certains types de sites doivent obligatoirement être en HTML. Je pense aux blogs, aux sites d’informations et aux sites proposant, de manière générale, une quantité relativement importante de contenu textuel. Dans ce genre de sites, le contenu est roi et doit être lisible par tous et facilement indexable. Sans ça, ces sites sont inutiles, tout simplement. Impossible donc de les imaginer en Flash.

Certains autres sites, quant à eux, sont ce qu’on appelle des expériences c’est-à-dire des campagnes marketing faisant la promotion d’un produit lambda et destinées à durer quelques mois. C’est le cas des deux sites que j’ai cité en début d’article. Ici, le plus important est d’en mettre plein la vue et de créer de la viralité. Pour en mettre plein la vue, la meilleure technologie à ce jour est Flash.

J’assistais il y a quelques semaines à une conférence de Michelle Blanc où celle-ci disait que seul le développeur, le client, la mère du développeur et la mère du client pourraient voir un site réalisé en Flash. Avec tout le respect que je lui dois et toute la sympathie que j’ai pour elle, je pense que Michelle n’a pas compris qu’il existait plusieurs types de sites et que chaque type de site était adapté à une certaine technologie. Pour info, Fear Tracker et Prototype ont réalisé respectivement 600000 et 1000000 visites lors de leurs quatre premières semaines de vie. Alors, soit le développeur et le client ont de gigantesques familles, soit il y a un truc.

C’est quoi le truc ?

Premièrement, ces sites ont été repris dans de nombreux tweets et dans de nombreux walls Facebook. Le référencement naturel n’est pas la seule source de trafic ! Deuxièmement, ces sites sont malgré tout référencés ! Certes, pas de manière directe, mais quand même… Tapez “Fear Tracker” ou “Prototype Experience” dans Google et vous aurez un nombre très importants de résultats. Il s’agit de tous les blogs qui parlent des sites en question. Donc, même si c’est totalement inutile pour ce genre de sites, ils sont quand même référencés, de manière indirecte.

Pour moi, penser que le Web se résume à une seule technologie (que ce soit HTML ou Flash), c’est comme être handicapé, comme utiliser ses bras et pas ses jambes et inversement. Une des grandes forces de 1MD est de pouvoir proposer la technologie adéquate aux attentes du client par rapport au type site qu’il veut construire. HTML est de loin le meilleur pour un site à contenu majoritairement textuel, Flash pour des sites promotionnels censés avoir une durée limitée dans le temps et pourquoi pas Flex pour des interfaces d’administration et des intranets…

Je tenais vraiment à écrire cet article pour dire que nous ne sommes vraiment pas fans de Flash mais que ce dernier a quand même sa raison d’exister et qu’il est idiot de vouloir à tout prix sa mort.

Que ce soit bien clair, si une technologie standard venait à sortir demain et permettait les mêmes choses que Flash, nous l’adopterions sur le champ. Mais je crains que ce ne soit pas demain la veille que cela arrivera !

32 comments

Leave a comment