Hello, I’m Vinch

And this is my website.

Keytrade tente l’aventure Second Life…

09/28/07

This post is more than 10 years old. It might not reflect my current skills and convictions.

Second Life, vous connaissez ? Si non, je pense qu’on peut unanimement dire que vous êtes complètement dépassé ! Je vous invite dans ce cas à lire la définition sur Wikipédia (ça, vous devez connaître…) pour vous remettre un peu au goût du jour !

Bref, tout ça pour dire que ce machin (Second Life, donc) est en train de devenir vachement important au point qu’au jour d’aujourd’hui, il y a des entretiens d’embauches, des manifestations, des concerts et même des viols dans Second Life ! De plus, pour une société, avoir une présence dans Second Life est quasiment aussi important que d’avoir un MySpace pour un groupe de rock…

En Belgique, Brussels Airlines avait déjà tenté le coup, c’est aujourd’hui au tour de Keytrade d’entrer dans ce monde merveilleux en proposant quelque chose d’unique à ce jour : un convertisseur monétaire.

Cela peut sembler bête mais il n’existait pas encore de convertisseur entre devises « réelles » et la devise utilisée dans Second Life : le Linden Dollar. C’est important quand on sait que la micro-économie de Second Life compte de nombreux vendeurs qui gagnent leur vie en proposant des biens et services virtuels aux autres résidents de cette communauté virtuelle. Chaque mois, le volume des transactions atteint ainsi quelque 5 millions de Linden Dollars.

Bon, j’avoue, je ne suis pas fan de Second Life, loin de là, mais je trouvais intéressant de vous montrer le tout bon boulot qu’on réalise chez Emakina (n’oubliez pas d’ailleurs qu’on recherche du peuple).

Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas votre première vie (franchement, les graphismes sont terribles)…

En vrak – 60

09/24/07

This post is more than 10 years old. It might not reflect my current skills and convictions.

* Fight For Kisses de Wilkinson ! Ne skippez pas l’intro pour une fois, c’est le mieux !
* Publiez le faux CV de vos amis sur Internet avec Jean Bauche
* 25 extensions Firefox pour les développeurs Web (via Marin)
* Créez un « sliding carousel » (pas trouvé de traduction valable) via Prototype !
* Pour ceux qui trouvent que Ruby on Rails est encore trop lourd, il existe Camping, un micro-framework en Ruby (via Pierre)
* Au lieu de perdre de l’argent quand votre téléphone s’enclenche dans votre poche, versez cet argent à une bonne cause
* CSS Menu Maker (comme son nom l’indique)
* Marry your daughter, un concept à la Rent a Wife
* MaDéco, un nouveau blog sur les tendances en décoration.
* Passez des messages à vos amis avec Dylan.
* Etes-vous un expert en référencement ? (via Mich)
* La serviette Nana a du sens ! Mais c’est toujours du liquide bleu qu’on fait couler dedans ?
* Via un blog indéterminé, je suis retombé sur les vidéos de Rémi Gaillard alias « N’importe qui » ! Excellent !
* Pour faire vos recherches sur Internet d’une autre façon, faites confiance à Ms. Dewey (via Easy-Concept)

Les logiciels libres que j’utilise…

09/20/07

This post is more than 10 years old. It might not reflect my current skills and convictions.

Je perpétue la chaîne lancée par Moosh et déjà suivie par Mich, Denis et Damien, entre autres…

Voici donc la liste des logiciels libres que j’utilise régulièrement :

Aptana : un IDE basé sur Eclipse qui facilite le développement Web (XHTML/CSS/JavaScript). Il supporte désormais le Ruby on Rails (via RadRails) et Adobe AIR.

Azureus : un logiciel pour télécharger plein de torrents illégaux comme des MP3, des séries, etc. Personnellement, je n’utilise ce logiciel que pour télécharger des distributions Linux, bien entendu… (et en fait, j’utilise surtout BitComet mais ce n’est pas Open Source donc chut…)

ColorCop : Je ne crois pas que ce soit Open Source mais ça n’empêche pas que ce truc est gratuit et super pratique pour obtenir une couleur. Indispensable !

Filezilla : un client FTP super simple, léger et efficace ! Existe depuis peu en version Mac OS X mais je trouve le logiciel n’est pas encore hyper abouti sur ce système d’exploitation.

Bien sûr, j’utilise aussi les incontournables Firefox, Thunderbird, VLC, WordPress, etc. mais le but ici était de vous faire découvrir de nouveaux logiciels, j’espère (mais pas trop car je sais que vous connaissez tout) que c’est le cas !

Par la même occasion, je me rends compte que j’utilise finalement peu de logiciels libres (mais beaucoup de freewares et de sharewares). Malheur à moi, malheur à moi, …

Libre à vous de reprendre la chaîne sur votre blog… (je n’impose le truc à personne)

Tag :