Linux : Une menace européenne pour nos ordinateurs (par Tristan)

Ce texte est une traduction de cet article.
Je ne suis pas traducteur, n'hésitez donc pas à me soumettre des corrections.


Comme la plupart des choses qui valent la peine d'être possédée, les ordinateurs sont une invention américaine. Regardez n'importe quel ordinateur moderne et vous verrez que tout ce qui le constitue est le produit de la splendeur américaine.

Par exemple, ce raboteux portable IBM que j'utilise a été conçu et construit par une entreprise américaine. Il utilise des logiciels réalisés par Microsoft, une des entreprises américaines les plus productives. Mon ordinateur me permet de faire tout ce que je pourrais espérer : je peux y travailler, payer mes impôts et même parcourir la Bible.

Comme toutes les plus grandes technologies américaines, il s'agit d'un exemple d'innovation qui fait grandir les groupes européens et chinois de hackers jaloux. Ils détestent notre mainmise sur la technologie informatique et cela ne cessera pas tant qu'ils n'auront pas le contrôle de tous les ordinateurs.

Je voudrais vous parler d'un projet nommé « Linux », quelque chose dont vous pourriez ne pas avoir entendu parler, mais que vous connaîtrez un jour.
Il s'agit d'un programme informatique qui a été initialement développé en Finlande comme moyen pour contrer les brevets et copyrights détenus par une entreprise américaine : SCO Group.

A la différence de Windows, qui est un produit commercial mûr et qui est normalement inclus sur chaque nouvel ordinateur, Linux est distribué gratuitement. Maintenant, ce n'est pas vraiment un problème, après tout, le profit est très mince quand on offre simplement un produit.

Ce serait certainement vrai si l'idéologie Marxiste du projet Linux n'avait aucun effet sur les états bleus1 libéraux. En effet, Linux est si dominant dans les états bleus et dans la majorité des universités libérales qu'un important expert en informatique, Steve Balmer (de Microsoft) décrit Linux comme un cancer.

L'industrie américaine des logiciels pèse plus de 7 milliards de dollars. Introduire un produit étranger comme Linux qui est souvent copié gratuitement pourrait menacer l'entièreté de l'industrie. Une génération d'utilisateurs d'ordinateurs pourrait obtenir l'acceptation de subventions pour des logiciels étrangers au lieu de payer pour un produit américain de qualité supérieure. Si seulement le danger était seulement pour notre économie :

Aujourd'hui, les ordinateurs contrôlent tout, des chaînes de télévision aux cuirassés. Nos informations cruciales et notre infrastructure de défense sont basées sur la technologie informatique. Si nos acceptons ce cancer sur nos réseaux, on ne peut pas savoir quel effet cela aura sur notre infrastructure, mais c'est justement ce que les libéraux essayent de faire.

Imaginez que le State of the Union Address2 soit piraté, parce que la chaîne de télévision qui le diffuse a décidé d'utiliser Linux pour économiser de l'argent. Imaginez qu'un bombardier s'écrase car son logiciel a été écrit par un hacker anonyme chinois ou européen. Cela semblerait aussi raisonnable que d'inviter des Français à venir prendre le pouvoir à la Maison Blanche.

Et devinez quel logiciel utilise Osama Bin Laden sur son ordinateur portable ?

Si vous avez dit Linux, vous avez raison à 100%. Osama utilise Linux car il sait qu'il a été conçu pour contrefaire les DVD, pour contrer le DMCA3 et pour frauder des compagnies comme Disney.

La prochaine fois que quelqu'un vous demande comment Al Qaeda paye ses fusils et ses lances roquettes, dites lui que des pirates étrangers créent des logiciels qui permettent à Al Qaeda de les voler aux Américains.

Ce problème Linux est une controverse grandissante que les conservateurs américains ne peuvent se permettre d'ignorer. Heureusement, Microsoft a préparé beaucoup d'informations pour aider les utilisateurs d'ordinateurs à contrer cette menace. Mais il y a quelque chose que vous pouvez faire pour aider l'Amérique à rester n°1 dans le marché de l'informatique :

Si un de vos amis utilise Linux ou est tenté d'essayer, montrez lui cet article.
Expliquez lui que Linux est une menace véritable et qu'en l'utilisant, il ouvre son ordinateur aux pirates chinois.

Si vous remarquez qu'une entreprise utilise Linux, il se peut qu'elle n'ait pas payé pour ce logiciel. Avertissez le Business Software Alliance4 qui a l'autorité légale pour inspecter n'importe quelle compagnie à la recherche de logiciels illégaux comme Linux.

Pour terminer, rappelez vous d'inclure les utilisateurs de Linux dans vos prières du soir. Chacun de notre côté, nous ne serons pas capable de faire changer la mentalité des gens, mais la Bible nous enseigne que Dieu peut faire se repentir n'importe quel pêcheur.

Tristan


  1. États démocrates
  2. http://en.wikipedia.org/wiki/State_of_the_Union_Address
  3. http://en.wikipedia.org/wiki/DMCA
  4. http://fr.wikipedia.org/wiki/Business_Software_Alliance